Bruno Rotival, Le Temps du silence

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

Photographe originaire de la région Macônnaise, Bruno Rotival s’intéresse depuis 30 ans à la vie monastique et a pour cela visité plus de 80 abbayes à travers le monde pour explorer la spiritualité de ces hommes et femmes ayant choisi de se retirer dans le silence et la contemplation.

Au coeur de l’abbaye de Cluny, il présente dans une exposition intitulée « Le temps du silence » une vingtaine de tirages en noir et blanc dans la salle basse voûtée du farinier de l’abbaye.

De la contemplation

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

Le travail de Bruno Rotival, tout en discrétion, permet de saisir la profondeur de la vie intérieure des religieux dans leurs regards, dans leurs pas résonnant dans les cloîtres et les couloirs de ces lieux chargés d’une intensité toute particulière. Au-delà du travail artistique en lui-même, Bruno Rotival nous montre la vie des monastères dont on a du mal à se représenter la richesse dans notre époque moderne, si éloignée des préoccupations spirituelles.

« Entre la photographie et la contemplation, la complicité paraît évidente. Toutes les deux sont affaire de pureté, de transparence. Pour un contemplatif et pour un photographe il faut savoir être patient : apprendre sans relâche à garder son âme immobile devant quelque chose de beau. » Bruno Rotival

Saisir la beauté du silence

Au monastère de Ganagobie © Bruno Rotival

A l’abbaye bénédictine Notre-Dame de Ganagobie © Bruno Rotival

A l'abbaye cistercienne de Sept-Fons © Bruno Rotival

A l’abbaye cistercienne de Sept-Fons © Bruno Rotival

Comme aime à le rappeler Bruno Rotival, les religieux ne font pas le voeu de silence, mais en se consacrant à une vie contemplative, le silence est essentiel pour dialoguer avec Dieu et est une forme de méditation permanente.

Dans cette exposition sont présentées les photographies qui représentent ces moments de silence profond, d’intériorisation, qui sont la quintessence de la vie monastique. Saisir le silence, c’est saisir un moment de beauté suspendu, ce que permet la photographie avec une apparente simplicité.

« Photographier c’est surtout retenir son souffle. Quand tout notre corps sent une beauté fuyante, la saisir devient alors une joie. Cette joie je voudrais vous la faire partager. S’approcher, regarder, rentrer dans le secret de ce temps de partage, le temps de notre rencontre, le temps du silence… » Bruno Rotival

Des pierres et des hommes

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

Dans ce très beau lieu qu’est le farinier de l’abbaye de Cluny, les photographies entrent en résonance avec les murs de pierre, font revivre le monastère et laissent imaginer la vie spirituelle qui animait le plus grand centre de la chrétienté au Moyen Age. Par leur existence séculaire, les monastères portent en eux une dimension historique qui font dialoguer les hommes avec le passé et avec leurs prédécesseurs. C’est cette relation forte avec les lieux que parvient à nous transmettre Bruno Rotival.

© Bruno Rotival

© Bruno Rotival

____________________________

Informations pratiques:

Exposition au farinier de l’abbaye de Cluny à partir du 15 avril 2013.

Entrée (abbaye+exposition): plein tarif 9.50€, réduit , gratuit pour les moins de 26 ans.

____________________________

Pour aller plus loin:

Site internet de Bruno Rotival

Bruno Rotival, Catherine Thivent, Chemins de silence, regards sur la vie monastique, Parole et silence, 2009

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s