La Grande Armada de Rouen

Trois-mâts carré Christian Radich (Norvège), construit entre 1935 et 1937, présent à l'Armada 2008 © Le Jardin des Arts

Trois-mâts carré Christian Radich (Norvège), construit entre 1935 et 1937, présent à l’Armada 2008 © Le Jardin des Arts

La Grande Aramada de Rouen est une manifestation exceptionnelle qui permet de faire découvrir de façon grandiose un patrimoine maritime exceptionnel, véritablement vivant, puisque tous les bateaux présentés, qui viennent du monde entier, naviguent toujours avec tous leurs équipages. Ils viennent mouiller à Rouen du 6 au 16 juin 2013. La ville se met aux couleurs des pays représentés, et le public peut partir à la rencontre des milliers de marins qui envahissent Rouen en uniforme d’apparat.

Il s’agit en 2013 de la 6e édition d’une manifestation hors norme qui a lieu « seulement » tous les quatre à cinq ans, temps nécessaire pour réunir ces magnifiques navires sur plus de km le long des quais de Seine au cœur de la ville de Rouen. Cette année pas moins de 10 millions de visiteurs sont attendus pour cet évènement qui a été créé à l’initiative de Jean Lecanuet, ancien maire de Rouen, et de Patrick Herr, l’un de ses adjoints. La première édition eu lieu en 1989 pour fêter le bicentenaire de la Révolution française et est devenu depuis un évènement national qui réunit tous les passionnés et les admirateurs de ces bateaux d’exception.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bateaux sur l’eau…

Entièrement gratuite, cette manifestation est l’occasion de découvrir de l’intérieur l’architecture des navires et leurs fonctionnement. Vous serez accueillis à bord par les équipages, pourrez voir comment s’organise la vie en mer sur un bateau, admirer les voilures, les kilomètres de cordages nécessaires à leur fonctionnement.

Cette année près de 50 navires participent à la Grande Armada. Certains ont déjà participé aux éditions précédentes, comme le trois-mâts carré Stad Amsterdam (Pays-Bas) construit entre 1997 et 2000 par des bénévoles, qui avait déjà participé en 2003 et 2008; le trois-mâts carré Cisne Branco, navire-école de la marine brésilienne; le trois-mâts barque mexicain Cuauhtémoc, construit en 1982 en l’honneur de l’empereur éponyme dont la figure est représentée à la proue du navire.

Stad Amsterdam (Pays-Bas) construit entre 1997 et 2000

Stad Amsterdam (Pays-Bas) construit entre 1997 et 2000 © Armada2013

Star des éditions précédentes, l’Amerigo Vespucci, exceptionnel trois-mâts carré, navire-école de la marine italienne, sera absent cette année.

Trois-mâts carré Amerigo Vespucci (Italie), Armada 2008 © Le Jardin des Arts

Trois-mâts carré Amerigo Vespucci (Italie), Armada 2008 © Le Jardin des Arts

Cependant, le public pourra bien sûr admirer d’autres magnifiques navires venus spécialement pour l’édition 2013 comme le Götheborg, bateau suédois construit entre 1995 et 2003 qui est une réplique fidèle d’un navire marchand du XVIIIe siècle ayant coulé en 1745; le quatre-mâts barque Kruzenshtern (Russie) lancé en 1926 qui fut donné par l’Italie comme dommage de guerre en 1946.

Trois-mâts carré Götheborg (Suède), construit entre 1995 et 2003, réplique d'un navire marchand du XVIIIe siècle

Trois-mâts carré Götheborg (Suède), construit entre 1995 et 2003 © Armada2013

Parmi les bateaux militaires seront présents le Themis et l’Armoise patrouilleur des Affaires maritimes, battant pavillon français, qui ont respectivement été construits en 2004 et 1995; l’impressionnant bâtiment d’essai et de mesure Monge de la marine nationale française, quasiment unique au monde; le patrouilleur marocain Bir Anzarane; le Korolev, bateau militaire russe de 112 mètres…

Bâtiment d'essais et de mesures Monge de la marine nationale française

Bâtiment d’essais et de mesures Monge de la marine nationale française © Armada2013

Demandez le programme!

Parmi les moments marquants du programme de la Grande Armada 2013, un feu d’artifice sera tiré tous les soirs après la tenue de concerts gratuits dont les têtes d’affiche sont dignes d’un véritable festival de musique. Au programme: Asaf Avidan le samedi 8 juin, Les Bootleg Beatles le dimanche 9 juin, les BBrunes le lundi 10 juin, Amadou&Mariam le mardi 11 juin, Madness le 12, Pony Pony Run Run le 13, Mika le 14 et Nolwenn Leroy le 15.

A 10h45 le dimanche 9 juin se tiendra la Messe des marins sur la rue Pasteur, accompagnée d’un chœur de 700 enfants et qui rassemblera entre 2000 et 5000 personnes.

Le mercredi 12 juin, de 14h30 à 16h30 vous pourrez assister au Défilé des équipages dans les rues Jeanne d’Arc et Jean Lecanuet.

La Grande Parade de la Seine accompagnée de la patrouille de France clôturera cette édition en beauté le 16 juin, avec le départ des bateaux pour rejoindre la mer. Ce sera ainsi l’occasion pour le public de voir naviguer l’ensemble des navires sur les 120km qui séparent Rouen de l’estuaire.

Dans tous les cas, cette manifestation est aussi l’occasion de se promener dans une ville médiévale d’exception et de partir à la découverte du patrimoine parmi lequel la cathédrale de Rouen, l’église Saint-Maclou, la Grande Horloge figurent en bonne place.

_________________________
Informations pratiques:

L’ensemble de la manifestation est gratuite et a lieu le long des quais de la Seine à Rouen.
Site officiel de la manifestation: Armada2013
Site non-officiel répertoriant les éditions précédentes: Rouen2013
Office de Tourisme de Rouen

Publicités

Une réponse à “La Grande Armada de Rouen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s