Alain Baraton, Le jardinier de Versailles

Alain Baraton, Le jardinier de Versailles, Grasset & Fasquelle, 2006

« Décembre 1999. La nuit. La tempête souffle sur une petite maison blanche à l’intérieur du parc de Versailles. Un homme en sort, qui assiste au spectacle des arbres arrachés comme des fétus de paille et des bosquets broyés par la force du vent. Cet homme, c’est Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine national de Trianon et du Grand Parc de Versailles. Depuis plus de quinze ans, il travaille dans ce lieu qui est devenu sa vie, de même que cette maison, qui fut la maison de Molière, est devenue la sienne. A Versailles, l’Histoire n’est jamais loin la vie. C’est sur l’événement dramatique de la tempête que s’ouvre ce livre, le premier jamais écrit par un jardinier de Versailles. Successeur de Lenôtre, Richard La Quintinie, Alain Baraton s’inscrit dans une lignée qui s’est souvent effacée devant le prestige de Louis XIV. Il perpétue leur tradition tout en lui apportant son propre style, plus proche du goût de Marie-Antoinette. Il nous raconte son itinéraire personnel et l’histoire du parc, y mêlant une foule d’anecdotes touchant à la grande comme à la petite histoire. Des fêtes de Louis XIV avec ses feux d’artifice émerveillant l’Europe au poète Stéphane Mallarmé enterrant ses chats auprès du grand bassin, en passant par les deux institutrices anglaises qui eurent une vision de Marie-Antoinette rencontrant le cardinal de Rohan avant même que les historiens n’en fassent la découverte, il nous montre le Versailles éternel, où chaque bosquet abrite un événement. Il nous montre aussi le Versailles actuel, celui que, à force de passion et de travail, il a reconquis sur la tempête, avec l’aide des amis du parc, dans le monde entier, des Etats-Unis au Japon. On croisera les grands de ce monde, des personnages pittoresques, jusqu’aux moeurs secrètes et inattendues des bosquets excentrés… L’itinéraire d’un homme qui, muni d’une documentation précise et souvent inédite, tresse librement passé et présent, autobiographie et histoire, et nous confie son merveilleux jardin secret : Versailles. »

Voici une biographie merveilleuse, qui ne tombe ni dans l’autosatisfaction ou l’égoïsme mal placé, et qui permet de redécouvrir les jardins de Versailles de façon vivante, loin des livres poussiéreux et des idées toutes faites. Alain Baraton, jardinier en chef des jardins de Versailles, raconte comment, par un concours de circonstances il en est venu à ce métier mal connu, et au crépuscule de sa carrière, fait le bilan du travail accompli. Il nous conte avec une poésie et une sensibilité infinies l’histoire de ces jardins, de ceux qui l’ont dessiné, de ces arbres, de ces bosquets qu’il connaît comme sa poche, qui ont été et sont toujours le théâtre d’anecdotes amusantes ou tragiques. C’est un livre qui se reçoit comme une confidence et qui propose de s’ouvrir à la contemplation de la nature dans sa force et sa plus grande fragilité, et du travail de l’homme pour la modeler, la magnifier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s